Cinquième série : Cette série est construite comme une production sérielle de ce que la complexité des mélanges granuleux peut engendrer. A la limite du vivant et de l’inerte, des échines paléozoïques émergent, illusions cambriennes d’une vie qui pourrait naitre de ces grains de matière, les ordonner et les mouvoir. La couleur, en se raréfiant, permet l’apparition d’un monde graphique et contrasté, dans l’espace duquel la granulosité du pigments se décline en nuances multiples. De ces nuances peuvent potentiellement émerger tous les êtres possibles.

Silvère Jarrosson

« Il est une connaissance éternellement précieuse… celle qui considère que les choses ont des formes simples et des différences limitées, mais que toute la variété naît des nuances et des accords. »
Francis Bacon